Exil et violence politique, les paradoxes de l'oubli

2

Papier

Paradoxalement, il faut se souvenir pour oublier autant qu’il faut oublier pour se souvenir autrement. L’oubli fonde et en même temps entretient un rapport ambigu avec la mémoire. S’il est nécessaire, il peut être aussi une amnésie pathologique, l’enfouissement de quelque chose d’insupportable [...]

Erès, 176 p.

Paiement Paypal sécurisé

Sans frais d'envoi si vous passez chercher votre commande

Plus de détails

20,00 €

Sommaire

• Introduction

Nathalie Dollez, Helena D’Elia ................................................................ 7

• Les mâchoires de l’oubli

Solal Rabinovitch .................................................................................. 9

• Oubli et mémoire traumatique

Helena D’Elia ........................................................................................ 17

• La fonction de l’oubli dans le noeud du temps

Bernard Nominé ..................................................................................... 27

• La mémoire traumatique chez l’enfant et l’adolescent

Armando Cote ....................................................................................... 37

• « Les murs même n’oublieront pas »

Jean-Michel Rey .................................................................................... 47

• Archives de l’oubli : un chef-d’œuvre sans œuvre

Patricia Janody .................................................................................... 63

• L’oubli de l’histoire est une politique de l’oubli

Éric Sandlarz ........................................................................................ 77

• Récits du corps traumatisé

Pamela Mayot ....................................................................................... 85

• Mémoire traumatique

Muriel Salmona...................................................................................... 93

• La mémoire du thérapeute pour les oubliés de l’histoire

Claire Mestre....................................................................................... 101

• Le récit et le secret

Alexis Nuselovici................................................................................... 109

• Du déni de reconnaissance à l’invisibilité sociale : faire œuvre dans l’exil

Élise Plessis......................................................................................... 123

• Le demandeur d’asile face à l’histoire, face à sa mémoire : un témoin

Aurélia Malhou...................................................................................... 131

• L’historien face au témoin

Pierre Vesperini.................................................................................... 137

• L’œuvre de l’oubli

Nathalie Dollez..................................................................................... 151

• Mémoire comme recherche : l’expérience de Primo Levi

Domenico Scarpa................................................................................. 161

Sur le même thème...